HÔPITAUX UNIVERSITAIRES  

HENRI MONDOR 

ORTHOPÉDIE  

TRAUMATOLOGIE 

CHIRURGIE DU RACHIS 

Département Médico-Universitaire CARE (Pr. P. DESGRANGES) 

51, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny - 94010 Créteil Cedex - France 

Tél : +33 1 49 81 26 07 

Fax : +33 1 49 81 26 08 

SERVICE DE CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE ET TRAUMATOLOGIQUE 

Chef de service : Pr. C.H. FLOUZAT LACHANIETTE 

© 2016 : Service de chirurgie orthopédique et traumatologique. Tous droits réservés. I Mentions légales 

Bilan paraclinique 

Des radiographies de la cheville de face et de profil sont demandées afin de visualiser la lésion ostéochondrale.
Une IRM et un arthro-scanner sont souvent demandés afin d’évaluer la taille et la mobilité du fragment.

Symptomatologie 

Les LODA sont responsables de douleurs au niveau de la cheville, à la marche le plus souvent, avec des sensations de gonflement et de craquement. On peut retrouver des épisodes de blocage. On retrouve un antécédent traumatique au niveau de la cheville.

Traitement 

Définition 

Les LODA sont des lésions du cartilage et de l'os sous-jacent ; elles siègent au niveau du talus.
Plusieurs mécanismes peuvent être responsables de lésions ostéochondrales. La majorité du temps, ces lésions sont secondaires à des traumatismes, ou microtraumatismes au niveau de la cheville.

Ces lésions peuvent apparaître à tout âge mais le pic de fréquence se situe entre 30 et 50 ans, plus souvent chez les hommes.

Anatomie 

En fonction de la taille et de la mobilité du fragment et de la date de survenue, on peut proposer un traitement orthopédique ou chirurgical.

 

Le traitement orthopédique consiste à une immobilisation par une botte plâtrée pour une durée de 6 à 8 semaines afin de faire cicatriser la lésion.

 

Le traitement chirurgical proposé peut comprendre : l’ablation du fragment isolé associé ou non à des micro- perforations, ou la fixation du fragment à l'aide de matériel chirurgical.

Le talus est l'os de la cheville qui s’articule avec le tibia au niveau de sa face supérieure et avec le calcanéum à la partie inférieure.

Lésions ostéochondrales du dôme talien (LODA)