HÔPITAUX UNIVERSITAIRES  

HENRI MONDOR 

ORTHOPÉDIE  

TRAUMATOLOGIE 

CHIRURGIE DU RACHIS 

Département Médico-Universitaire CARE (Pr. P. DESGRANGES) 

51, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny - 94010 Créteil Cedex - France 

Tél : +33 1 49 81 26 07 

Fax : +33 1 49 81 26 08 

SERVICE DE CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE ET TRAUMATOLOGIQUE 

Chef de service : Pr. C.H. FLOUZAT LACHANIETTE 

© 2016 : Service de chirurgie orthopédique et traumatologique. Tous droits réservés. I Mentions légales 

Chirurgie non réparatrice ou débridement : à visée antalgique uniquement, elle comporte un ensemble d’actes dont les principaux sont l’acromioplastie, le « nettoyage » de la bourse sous- acromiale, la ténotomie ou ténodèse du tendon du long biceps.

 

Chirurgie réparatrice : il s’agit de réparer le ou les tendons rompus. Elle peut se faire sous arthroscopie ou à ciel ouvert. Après exploration de l’articulation sous arthroscopie, nous réalisons la réparation du ou des tendons à l’aide de différents dispositifs médicaux : ancres, fils, etc.
Nous réalisons également un débridement au niveau de l’espace sous-acromial et éventuellement une acromioplastie.

 

Chirurgie prothétique : lorsque les conditions anatomiques ne permettent pas une réparation et lorsqu'il existe une omarthrose associée.

Traitement 

Bilan paraclinique 

Le bilan radiographique comprend 3 clichés de face (en rotation neutre, interne et externe) associés à un cliché de profil d’omoplate. Ces clichés permettent de rechercher des calcifications. Nous allons rechercher des signes indirects de lésions de la coiffe des rotateurs : condensation, érosion du trochiter. Nous recherchons des signes d’arthrose (gléno-humérale ou acromio-claviculaire).

En seconde intention, un arthro-scanner et/ou un IRM sont demandés afin d’évaluer la taille de la rupture, le nombre de tendons atteints et d’évaluer la trophicité musculaire.

Symptomatologie 

La douleur est présente de façon intermittente avec irradiation dans le bras ou dans le cou. Le début peut- être brutal, parfois traumatique, ou progressif. Il peut exister une composante nocturne typique.
Il peut exister un retentissement fonctionnel avec des difficultés dans les gestes de la vie quotidienne : attraper des choses en hauteur, manger, se coiffer, etc.

A force de ne pas utiliser son épaule, les muscles « fondent » : on parle alors d’amyotrophie. Il peut exister également une perte de force.

Définition 

Le traitement médical est toujours proposé en première intention (sauf en cas de rupture traumatique chez le patient jeune). Il associe : un traitement antalgique, des infiltrations et de la kinésithérapie.

 

En cas d’échec du traitement médical, le traitement chirurgical peut être proposé. Trois types de chirurgie peuvent être proposées :

Les ruptures tendineuses de la coiffe des rotateurs surviennent le plus souvent dans le cadre d’une tendinopathie chronique, symptomatique ou non.


La rupture peut être partielle, ou totale en fonction de l’épaisseur du tendon qu’elle affecte.

Rupture de la coiffe des rotateurs