HÔPITAUX UNIVERSITAIRES  

HENRI MONDOR 

ORTHOPÉDIE  

TRAUMATOLOGIE 

CHIRURGIE DU RACHIS 

Département Médico-Universitaire CARE (Pr. P. DESGRANGES) 

51, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny - 94010 Créteil Cedex - France 

Tél : +33 1 49 81 26 07 

Fax : +33 1 49 81 26 08 

SERVICE DE CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE ET TRAUMATOLOGIQUE 

Chef de service : Pr. C.H. FLOUZAT LACHANIETTE 

© 2016 : Service de chirurgie orthopédique et traumatologique. Tous droits réservés. I Mentions légales 

Figure 2. Dispositif médical implantable d'ALIF rempli d'os de banque traité (A), d'os prélevé au dépends de la crête iliaque (B, à gauche) ou de protéines humaines ostéogéniques élaborées par génie génétique (B, à droite).

utilisation d'os de banque : il s'agit d'os humain traité de façon à ne conserver que la structure mécanique calcique et à détruire tous les éléments biologiques,

 

utilisation de substituts osseux synthétiques (céramiques) : il s'agit habituellement de céramiques de phosphate calciques,

 

utilisation de protéines humaines ostéogéniques fabriquées par génie génétique : leur utilisation est très codifiée. Elles sont utilisées pour les ALIFs et sont contre-indiquées en cas d’antécédents de cancer ou d’infection au niveau de la colonne vertébrale.

Parfois, on apporte de l'os pour faire fusionner une articulation (= arthrodèse). Cette intervention est fréquemment réalisée au niveau de la colonne vertébrale (ACDF, ALIF, ...) (Figure 1).

au descellement d'une prothèse (hanche, genou, épaule, ...),
à un traumatisme (impaction de l'os, fragment exclu au cours d'une fracture ouverte).

La technique de référence pour récupérer de la greffe osseuse est d'effectuer un prélèvement au niveau du bassin (crête iliaque autologue). Cependant, ce prélèvement est douloureux et peut entrainer des complications (hématome, infection, lésion nerveuse, etc.). Pour éviter ces problèmes, les chirurgiens ont développé des alternatives à la greffe osseuse autologue qui peuvent être utilisées dans certains cas (Figure 2).

Figure 1. Arthrodèse cervicale antérieure (A) et arthrodèse lombaire intersomatique par voie antérieure (B).

En chirurgie orthopédique et traumatologique, il est parfois nécessaire de combler des pertes de substance osseuses. Les pertes de substance peuvent être secondaires :

Greffe osseuse