HÔPITAUX UNIVERSITAIRES  

HENRI MONDOR 

ORTHOPÉDIE  

TRAUMATOLOGIE 

CHIRURGIE DU RACHIS 

Département Médico-Universitaire CARE (Pr. P. DESGRANGES) 

51, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny - 94010 Créteil Cedex - France 

Tél : +33 1 49 81 26 07 

Fax : +33 1 49 81 26 08 

SERVICE DE CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE ET TRAUMATOLOGIQUE 

Chef de service : Pr. C.H. FLOUZAT LACHANIETTE 

© 2016 : Service de chirurgie orthopédique et traumatologique. Tous droits réservés. I Mentions légales 

Figure 4. Instabilité C1-C2 sur polyarthrite rhumatoïde. Clichés dynamiques du rachis cervical en extension (A). Clichés postopératoires de face (B) et de profil (C) après arthrodèse C1-C2.

Figure 3. Schématisation d'une arthrodèse C1-C2 instrumentées par vis et tige.

Figure 2. Clichés dynamiques du rachis cervical en extension (A) et en flexion (B) mettant en évidence une mobilité anomale à l'étage C1-C2.

La chirurgie consiste à bloquer l'étage instable (C1-C2) à l'aide de matériel chirurgical et durablement en plaçant de la greffe osseuse (Figures 3 et 4).

Traitement  

Bilan paraclinique  

Des radiographies standard sont nécessaires pour évaluer la morphologie globale du rachis (Figure 1). Des clichés dynamiques de profil (en flexion et en extension) permettent de quantifier l'instabilité (Figure 2).

 

Une IRM permet d'évaluer l'état de la moelle épinière et du tronc cérébral et notamment la présence d'un signal anormal en cas de myélopathie. Elle permet de faire le bilan causal et de rechercher un pannus synovial en cas de polyarthrite rhumatoïde.

 

Des explorations des nerfs (électromyogramme) ou de la moelle épinière (potentiels évoqués moteurs et somesthésiques) peuvent être nécessaires pour confirmer le diagnostic et évaluer la gravité.

Symptomatologie  

L'instabilité C1-C2 est initialement asymptomatique.
Dans un deuxième temps, des cervicalgies puis des signes de myélopathie (troubles de la marche, maladresse, signes urinaires, etc.) apparaissent.

Figure 1. Repères anatomiques de la charnière occipito- cervicale.

Définition  

Instabilité C1-C2 (polyarthrite rhumatoïde) 

Une instabilité atloïdo-axoïdienne est une instabilité entre les deux premières vertèbres cervicales (C1-C2). Elle peut survenir dans différentes pathologie et notamment en cas de polyarthrite rhumatoïde ou de trisomie 21.
Elle se traduit, comme son nom l'indique, par une mobilité anormale entre les 2 premières vertèbres cervicales.